Les gens heureux lisent et boivent du café, d'Agnès Martin-Lugand


J'avais entendu pas mal de personnes parler en bien de ce livre d'Agnès Martin-Lugand, et le titre me plaisait. Alors quand une amie qui venait de le lire, m'a confirmé que c'était chouette, je le lui ai emprunté. Et devinez quoi ? Je n'ai pas aimé.

Diane est une femme qui a perdu sa fille Clara, et son mari Colin, dans un accident de voiture. Toujours dévastée un an plus tard, malgré le soutien de son ami Félix, elle lambine dans son appartement.

Puis un jour, elle décide de partir en Irlande, car Colin avait toujours rêvé d'y aller. Elle atterit dans un cottage sur la côte. Ses loueurs l'accueillent les bras ouverts et lui présentent leur neveu qui habite dans la maison jouxtant le cottage; Edward.

Quand on arrive à ce stade de l'histoire, on peut quasiment deviner tout le reste. J'ai eu le sentiment de lire un livre qui aurait eu pour ambition, d'enchaîner tous les clichés possibles.

Bon, je vais déjà essayer de dégager les aspects qui peuvent paraître les plus attrayants:

  • "Les gens heureux lisent et boivent du café" peut vous plaire, si vous cherchez un livre à l'intrigue légère (bon ok, il est question de deuil au début, mais personnellement, ça ne m'a pas touchée...) et si vous aimez les romances. On pourrait faire un LEGER rapprochement avec Orgueil et Préjugés (pardonne-moi Jane Austen, de rattacher une de tes plus majestueuses œuvres, à un livre qui ne lui arrive clairement pas à la cheville :'( ). En effet, on part d'une relation conflictuelle, avec un homme renfermé, qui finalement devient un chevalier servant, pour qu'ensuite éclate une véritable histoire d'amûûûre.

  • ça m'a aussi fait penser au film The Holiday (que j'aime beaucoup, je l'avoue), pour le côté "petite maison perdue dans la campagne anglaise" (même si l'Irlande et l'Angleterre ce n'est pas la même chose, je sais).

  • Donc si tu aimes les histoires de femmes tristes qui reprennent goût à la vie grâce à un changement d'air, des clopes, du café et des bisous, ça peut te plaire. MAIS je dois te prévenir...

<