U4 : Koridwen, de Yves Grevet - Une série jeunesse aux multiples voix


U4 est une série au concept singulier. En effet, elle ne se paye pas le luxe d'avoir un, ni même deux, ou trois auteurs, mais quatre ! Pour l'instant, on a donc 4 tomes écrits par 4 auteurs français, qui se lisent dans le sens que l'on veut, avec 4 héros différents (2 filles et 2 garçons). Ça va, vous suivez ? Pour l'instant ça ressemble un peu à l'intitulé d'un problème de mathématique, mais c'est plutôt cool en vrai.

Dans U4, vous suivez donc soit Koridwen (dont l'auteur est Yves Grevet), soit Jules (de Carole Trébor), soit Stéphane (de Vincent Villeminot), soit Yannis (de Florence Hinckel).

Ces quatre adolescents ont vu 90% de la population mondiale mourir sous leurs yeux, d'un virus nommé U4. Seuls les jeunes entre 15 et 18 semblent épargnés par l'épidémie. Désormais, ils vont devoir se débrouiller seuls et se battre pour leur survie.

Koridwen, Jules, Stéphane et Yannis ne se sont jamais vraiment rencontrés. Leur unique point commun : ils jouaient tous les quatre à WOT, un jeu en ligne. Juste avant qu'internet ne soit coupé, ils ont reçu un étrange message de "Khronos", le maître du jeu, qui leur donnait rendez-vous à Paris, le 24 décembre, pour remonter le temps.

Ma sœur et mon frère m'ont offert pour Noël, le tome consacré à Koridwen. La jeune fille croise parfois les autres personnages, leur chemin s'entrecoupe donc. Mais l'on vit la catastrophe de son point de vue, avec une narration à la première personne.

Bretonne, issue d'une famille d'agriculteurs, Koridwen doit quitter sa campagne pour se rendre au rendez-vous de Khronos. Elle emmène avec elle Max, son cousin attachant qui semble avoir un léger handicap mental. Ensemble, ils vont rallier la capitale