Retour sur les Imaginales 2016 - Le salon des littératures de l'imaginaire


Mes aïeux ! C'était la première fois que je faisais les Imaginales (un salon sur les littératures de l'imaginaire à Épinal), et je me demande vraiment : POURQUOI JE N'Y SUIS PAS ALLÉE PLUS TÔT ?

J'ai adoré pour un grand nombre de raisons ce salon atypique, qui a une atmosphère différente des autres (rien à voir avec le salon du livre de Paris, par exemple).

Vous débarquez dans un parc, et soudainement, vous tombez dans un autre monde. Des chapiteaux sont dressés à certains endroits, un confessionnal des rêves vous attend dans un coin, une exposition d'objets steampunk dans un autre... Rien que les noms des lieux de conférence ou d'exposition me faisaient rêver : "bulle du conte", "magic mirror", "bulle du livre", "dôme des sciences"... Bref, on fait travailler à fond l'imaginaire !

Je suis arrivée le vendredi matin avec ma sœur, et après un tour rapide des lieux (le salon n'est pas très grand, on le visite rapidement si on ne fait pas attention aux stands), nous nous sommes arrêtées auprès de la Breizh Steam Punk Society (pour découvrir leur page facebook c'est ici !). Après avoir ri en découvrant certaines de leurs inventions, nous avons été embarquées dans un duel de thé. TADADADAM!

Le principe était simple, dans une tasse de thé brûlante, nous trempions un biscuit, et au signal du maître du jeu, nous devions avaler le gâteau d'un coup. Vous l'imaginez bien, un biscuit détrempé, ça se casse et ça n'est donc pas facile à manger... Je l'avoue, aux premiers tests je n'ai pas été brillante. Mais no