UNE BRAISE SOUS LA CENDRE - Un roman YA brûlant


C'est grâce à l'avis de Morgana de Deedr que je me suis penchée sur ce roman Jeunes Adultes. Si elle n'avait pas été aussi enthousiaste, je serais surement passée à côté... Et comme on s'est connu toutes les deux, en partie grâce à notre passion pour Hunger Games, et qu'elle comparait son ressenti de lecture à celui qu'elle avait éprouvé jadis, j'ai voulu en savoir plus !

Le roman en m'a possession, il m'a fallu seulement quelques jours pour en venir à bout. Au tout début, j'en attendais beaucoup, c'est pourquoi je n'ai pas tout de suite accroché. Puis petit à petit, le rythme étant aussi vif que des ailes de colibri, et le style facile à lire, les pages ont caracolé.

L'intrigue peut sembler basique de prime abord (encore une histoire de rébellion), mais finalement l'histoire a quelque chose de neuf, de plus torturé et mêle un peu de magie des milles et une nuit.

Dans "Une braise sous la cendre", les Martiaux ont colonisé le peuple des Erudits et ils gouvernent grâce à la violence de leurs Masks.

Laia est une esclave Erudite qui a vu sa famille décimée par le gouvernement et qui par un élément déclencheur va décider de se rebeller. La résistance va lui confier une mission terrible : infiltrer le camp d'entrainement de soldats qu'est Blackcliff.

Dans ce camp, se trouve Elias, le fils de la commandante en chef. Il est sur le point de déserter le jour de la fin de sa formation de Mask. Mais les Augures, des devins, interrompent les festivités pour annoncer une nouvelle qui va tout changer...

Ce roman à deux voix va évidemment vous rendre fou car à chaque chapitre vous passez d'un personnage principal à l'autre, alors que vous quittez le premier dans une situation alléchante ou dangereuse. Vous ne lâchez donc jamais le roman.