LE LIVRE DES CHOSES PERDUES - A ne pas perdre de vue !


Vous ne connaissez certainement pas ce livre (et c'est bien dommage !) si vous avez à peu près mon âge, car il est sorti en 2009. Et même si à 15 ans j'étais déjà une grande lectrice, je n'étais surement pas encore prête à me confronter à ce texte bien plus à destination des adultes que des enfants.

Alors oui, le personnage principal, David, est un petit garçon, et oui, on assiste à une réécriture des contes de notre enfance, mais très clairement, éloignez les enfants !

David vit dans un Londres se préparant à subir la Seconde Guerre mondiale. Toutefois il n'est pas préoccupé par cet événement tristement historique, car sa mère est en train de mourir. Elle s'éteint peu à peu dans son lit peuplé de livres, jusqu'à disparaître de manière irréversible. L'enfant est dévasté par son deuil, mais son père parvient à reprendre pied, et retrouve même une compagne. La douce Rose s'incruste donc dans cette famille amputée et leur offrira un nouveau foyer. Dans sa grande demeure à la campagne, la belle-mère donnera naissance à Georgie, un petit poupon que jalousera immédiatement David.

Isolé, David se sent à l'écart de sa famille transformée. Il se réfugie dans sa chambre sous les toits où les livres se mettent à lui murmurer des paroles. Malgré des séances chez le psy, une voix l'attirera obstinément en dehors de son lit une certaine nuit. Il avancera dans le jardin, et se glissera dans la brèche d'un mur alors qu'un avion allemand s'écrasera à cet endroit précis, accompagnant son passage dans un autre monde, d'un déluge de feu.

L'enfant à demi-orphelin arrivera alors dans une forêt où les arbres saignent, et sera accueilli par un garde forestier à la hache pleine de restes de loups qu'il vient de trucider. Son nouveau compagnon lui conseillera de trouver le Roi de ce royaume, car il aurait en sa possession "Le livre des choses perdues" qui lui permettrait certainement de retrouver un passage vers son monde.

Mais son périple ne sera pas de tout repos : entre les Sires-Loups qui le prennent en chasse (et je ne vous raconte pas l'origine de ces bestioles qui peut mettre mal à l'aise...), une chasseresse qui croise les enfants avec des animaux pour s'amuser, une horrible ensorceleuse, une Bête cauchemardesque qui attaque des villages, David ne pourra compter que sur lui-même et une poignée d'amis.

Le garde forestier sera un bon guide, mais vous rencontrerez aussi les 7 nains hilarants dans leur rôle de communistes, et un certain Roland, un chevalier possédant un amour caché.

Et je dois encore vous parler du pire de tous les ennemis de David : L'homme biscornu. Ce personnage qui n'est autre qu'une version du Tricheur / Tracassin / Rumplestiltskin, est d'une perversité dérangeante. Il suit David partout où il va, et cherche à le manipuler. Ce monstre est un ramassis d'imm