• Chloé

LES INDES FOURBES - Le nouveau monde d'Ayroles et Guarnido


Embarquez pour le nouveau monde ! Faites la traversée avec Pablos et partez à la recherche de l'Eldorado, la mystérieuse cité d'or... Période sanglante, la découverte de l'Amérique et sa conquête a quelque chose de fascinant et d'extrême, entre explorations audacieuses et pillages, espoirs et génocide. Les pauvres rêvent de devenir riches, et les riches de devenir encore plus puissants quand les indigènes ne cherchent qu'à survivre et garder leurs terres et leurs maisons. Si vous êtes intrigué.e.s par cette partie de l'Histoire, laissez vous tenter par cette épaisse BD ! Mais ne vous y trompez pas, en dehors du contexte historique vous ferez face à une véritable aventure où les faux semblants prennent une grande place. Je ne peux trop en dire sans spoiler l'histoire, mais suivre ce sacripant de Pablos avait quelque chose de truculent ! En dehors d'une ou deux longueurs dans la première partie du récit (notamment quand l'un des personnages ne cessent d'intervenir pour demander au narrateur de raconter plus vite ses pérégrinations, alors que s'il ne disait rien, on arriverait beaucoup plus rapidement à la conclusion, que diable !) les révélations se suivent et nous conduisent à une apothéose qui m'a beaucoup amusée. Cette BD appartient à un genre que je connais très mal, le genre "picaresque" alors je ne vous ferais pas l'outrage d'en faire une définition. Mais puisque internet est mon ami, voici ce que le larousse en dit :

" Se dit d'œuvres littéraires dont le héros traverse toute une série d'aventures qui sont pour lui l'occasion de contester l'ordre social établi. (Le genre du roman picaresque a donné plusieurs chefs-d'œuvre au xvie et au xviie s. en Espagne et au xviiie s. dans toute l'Europe.) "

Et si j'ai bien compris, le "picaro" - le héros de ce genre - est ordinairement de basse extraction, une sorte de voleur/mendiant à la moralité douteuse, plutôt facétieux. Voilà, c'était le paragraphe culturelle, vous pouvez reprendre votre lecture ! Question graphisme, j'ai plutôt aimé l'atmosphère et la succession de paysages qui évoquent l'inconnu et le voyage. En résumé j'ai passé un très bon moment et je suis tombée en admiration devant le très bel objet qu'est cette BD. L'avez vous lu ? Avez vous apprécié le personnage de Pablos ? Aimez vous les petits débrouillards dans les histoires ? En avez vous un préféré ?

ME SUIVRE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

MES AMIES