BLACKWATER : le raz-de-marée de l'été 2022


Enfoncez-vous dans les eaux de Blackwater… Serez-vous emportés par le raz-de-marée de cet été ?


(Oui, j’ai du retard dans mes publications…)


Mon avis lecture :


✨Après une crue phénoménale, Elinor Dammert, une étrange inconnue aux cheveux aussi rouge que la rivière Perdido, est retrouvée au milieu de la ville engloutie, inexplicablement saine et sauve. Accueillie par les Caskey, son arrivée va bousculer la vie de la famille.


Les pointes de fantastique et les touches horrifiques sont ce que j’ai préféré dans ce premier tome où l’histoire de la saga se met en place. Malgré un rythme tranquille dans cet opus, l’histoire se lit rapidement et je reconnais que je suis curieuse de savoir où veut nous emmener l’auteur, malgré quelques défauts. (Bon, après j’ai lu ce premier tome cet été, le deuxième est dans ma PAL, mais je ne l’ai toujours pas ouvert…)


Faut-il lire "Blackwater - La crue" ?


🌜Les bons côtés de "Blackwater - La crue" :

  • Le côté suranné de la plume qui reste souple et accessible.

  • La couverture magnifique, qui est un argument de vente à elle seule (j’ai adoré que la dernière page de l’ouvrage nous donne des détails sur sa réalisation !)

  • Le personnage d’Elinor : mystérieuse à souhait, son aura fascinante et son intelligence sont contrastées par ses sombres agissements.

  • L’ambiance lourde et poisseuse renforcée par l’omniprésence de la pluie ou de la rivière Perdido.


⚡️ Les moins bons côtés "Blackwater - La crue" :