PRODUITS HARRY POTTER - Bièraubeurre, dragées et Lego


Affublée de mes nouvelles lunettes (rondes et métalliques... Ça me rappelle vaguement quelqu'un. Hum... Quelqu'un avec une cicatrice...), je me saisis de mon clavier pour vous parler de l'un de mes sujets préférés : Harry. Pas le Prince d'Angleterre. Celui qui a vaincu vous-savez-qui.

Ne nous mentons pas, depuis 20 ans on croule sous les produits dérivés : baguettes magiques, faux grimoires, Hedwige en peluche, bonbons, bijoux, déguisements et décorations, tout y passe ! La tentation peut être grande, comme finir par une grosse déception. Alors j'ai testé certains de ces produits.

Qui n'a jamais rêvé de goûter la fameuse bièraubeurre attablé au bar des Trois Balais ? Qui ne se serait pas aventuré à manger une dragée de Bertie Crochue s'il le pouvait ? C'est pourquoi en passant par une boutique dijonnaise spécialisée dans la vente HP, j'ai ramené de nouvelles acquisitions au sein de mon appartement.

Mais que valent vraiment ces gourmandises ?

Commençons par le pire : la bièraubeurre. Honnêtement, si vous tombez sur cette bouteille, malgré l'envie qui vous tenaille, je vous déconseille d'y céder. Sauf si vous aimez le sirop à la toux goût caramel, pétillant.

N'y cherchez pas une saveur de bière, elle en est dépourvue (malgré le fait qu'elle soit non-alcoolisée, je m'attendais à y déceler au moins un léger parfum). Tout ce que vous sentirez en bouche c'est une odeur de caramel et de vanille, très rapidement écœurante. Chez nous on n'a même pas réussi à finir nos verres, c'est vous dire le fiasco que ça a été.

Sur l'étiquette, on nous conseille d'y mettre de la glace à la vanille. J'ignore si ce mélange pourrait améliorer le goût de cette bièraubeurre industrielle, mais je ne suis pas très disposée à retenter l'expérience. La prochaine fois, j'essaierai plutôt d'en réaliser une maison !