ME SUIVRE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

MES AMIES

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

BILAN 2017 : LES TOPS A NE PAS RATER

12.01.2018

 

Toi et moi on ne va pas se mentir, janvier est déjà pas mal entamé, mais on va faire comme si on était le premier, okay ? Parce que c'est pas comme si j'avais pris comme bonne résolution d'être plus active sur le blog...

 

J'aime bien l'idée du bilan, parce que ça me permet de refaire un tour d'horizon de mes meilleures lectures, de me rappeler des titres que j'avais oublié, ou de faire renaître la passion qui m'avait animé pour tel ou tel ouvrage. Je ne vais pas parler de beaucoup de livres, parce que pour figurer dans mon top, il faut que la lecture m'ait retourné - au choix - le cerveau ou le cœur.

 

 

 

 

Le meilleur livre dans la meilleure des catégories (autrement appelée la catégorie de la littérature de l'imaginaire)

 

 Le choix a été rude, puisque les histoires où l'on peut croiser des princesses avec des épées, comme des trolls avec trois poils sur le caillou, ça me fait drôlement vibrer. Finalement j'ai opté pour LA découverte qui m'a clairement emballée, et il s'agit... de la saga de L'assassin royal, de Robin Hoob. J'en suis au tome 3, mais c'est pour moi une révélation. Je me suis rarement sentie immergée dans une histoire à ce point depuis mes deux plus grands amours de jeunesse susnommés Harry Potter et Hunger Games (vive l'originalité, je sais !).

Les aventures de Fitz Chevalerie m'ont rendue accro, et dès que j'ai fini un tome, je fonce acheter le suivant. Les personnages sont profonds, leur psychologie est développé à souhait, l'univers captivant ! Certes, il faut aimer prendre son temps, mais une fois que l'on s'est glissé dans l'histoire, au combien on est récompensé ! Bref, je ne taris pas d'éloges à l'égard de cette saga, et si vous ne vous êtes jamais laissé tenter, je crois qu'il faut remédier à cela tout de suite.

 

Le plus haletant des romans policiers

 

 Je ne suis pas la plus grande lectrice de romans noirs, au grand dam de ma mère qui se plaint du petit nombre ridicule d'articles qui se trouvent d'ailleurs dans cette rubrique. Cependant il m'arrive de me laisser tenter, et c'est ce qui s'est passé avec... L'opossum rose de Federico Axat. J'ai adoré l'ambiance à la Shutter Island, où les rebondissements m'ont parfois laissé sans voix.  J'aurais pu choisir Origine de Dan Brown, également, parce que c'est un très bon page-turner, qui donne envie de voyager en Espagne et de mieux se documenter sur les découvertes scientifiques ou sur l'art. Mais L'opossum rose est une lecture qui m'est restée, parce qu'elle est baignée dans une ambiance qui m'a incroyablement emballée.  Son côté psychologique et parfois bizarroïde peuvent désarçonner certains lecteurs, mais moi j'ai totalement adhéré !

 

Le roman jeunesse qui a tout d'un grand

 

 C'est peut-être la catégorie qui m'a posé le plus de problèmes. J'ai lu pas mal de livres jeunesse, j'en ai apprécié beaucoup, mais lequel méritait vraiment la première place ? Au final j'ai choisi celui qui m'a carrément redonné envie d'écrire des histoires à mon tour : Marquer les ombres de Veronica Roth. Loin du succès planétaire de Divergente, ce premier tome est passé plutôt inaperçu à mon gout et il méritait d'être remis un peu en valeur. Oui j'ai aimé la saga de Sabaa Tahir (Une braise sous la cendre et toutes les flammes qui s'en suit...),  Génération K, La Passe-miroir, ou même la Belle Sauvage que je viens de terminer, pas mal de livres m'ont entraînée, mais dans Marquer les ombres j'avais l'impression de découvrir un monde nouveau, et même si certains éléments de l'intrigue se sont déjà échappés de ma mémoire, il me reste une belle sensation de plaisir de lecture. Vivement le printemps pour découvrir la suite !

 

Le plus beau des romans graphiques

 

Aussi incongru que cela puisse me paraître, pour les BD et beaux livres... pas de coup de cœur.  Je l'ai dit, ce top est vraiment une sélection écrémée, et je n'ai pas été touchée profondément par ceux que j'ai eu la chance de découvrir. A part peut-être un, pour lequel je n'avais pas pris le temps de parler sur le blog, mais auquel j'avais consacré un post sur instagram : Goupil ou face. Il s'agit d'une BD-témoignage, qui parle de la bipolarité. Ca m'a touché, ça m'a intéressé et permis d'apprendre plein de détails sur cette maladie que je méconnaissais. Et en plus, tout est fait avec justesse : on passe de la mignonnerie à la sidération. Dernier argument : la bipolarité est symbolisé par un renard tantôt chou, tantôt carnassier. Mine de rien, c'était peut-être un coup de coeur... 

 

Le top de la littérature

 

Je choisirai encore une fois un livre pour lequel je n'ai même pas écris ici. Il s'appelle No Home de Yaa Gyasi, et bonne nouvelle, il est sorti en format poche pour ce début d'année ! Le thème est dur, mais en repensant à toutes mes lectures, c'était celui qui m'avait apporté le plus.

Pour faire un rapide résumé, deux sœurs africaines  sont séparées à la naissance, l'une va devenir une esclave et être envoyée en Amérique, l'autre va devenir l'épouse d'un "homme blanc". Le roman raconte, génération après génération, comment leurs conditions a eu des répercussions sur leur vie. C'est triste, c'est beau, ça parle évidemment du racisme, mais aussi de la transmission et des racines. C'est un roman qui vaut le coup d'être lu.

 

Enfin,...

 

Le coup de cœur ultime

 

 Il n'y a peut être pas beaucoup de suspens pour vous, si vous suivez ce blog. En tout cas, voici la réponse : je pense à Neverland de Timothée de Fombelle. C'est simple, ce livre m'a été nécessaire à un moment difficile, il avait rallumé une petite lumière d'enfant dans ma tête, comme un phare pour ne pas couler dans la tempête. Je l'ai conseillé récemment à un ami, qui m'a avoué avoir été désarçonné par le style, puis après avoir lâché prise, il a trouvé beaucoup de beauté au texte. Je l'ai également offert à ma sœur pour son anniversaire, j'espère qu'il lui plaira. C'est un choix personnel, qui ne parlera peut-être pas à tous, mais il vaut - je crois - la peine de lui donner une chance d'exister dans votre vie.

 

Je me rends compte que cette année je n'ai pas eu le temps de vous parler de tous les livres importants qui méritaient d'être exposés ici. Toutefois je vais vous laisser une liste de tous les livres que j'ai pu lire cette année (trop courte à mon goût), si l'un vous interpelle plus qu'un autre, demandez moi ;)

 

Cette année n'a pas été simple et je la laisse filer avec plaisir pour accueillir un 2018  plus resplendissant et plein de promesses. Malgré tout, je suis fière de ce nouveau blog qui a déménagé il n'y a que quelques mois - j'ai déjà l'impression que ça fait une éternité ! C'est une belle aventure, et je suis très heureuse des échanges que nous avons pu avoir, ainsi que les messages surprises que j'ai  le plaisir de découvrir de plus en plus nombreux via l'onglet Contact.

 

S'ils passent par là, je fais une bise à ma famille qui me soutient avec enthousiasme, à mes amies qui sont les premières lectrices de mes babillages, et à mon chéri qui me pousse toujours en avant.

 

Que 2018 soit une merveilleuse année pour vous ! Et à bientôt !

 

Chloé

 

 

Les lectures qui ont jalonné 2017:

 

- Les Culottées de Pénélope Bagieu

- Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt

- Génération K de Marine Carteron

- Marquer les Ombres de Veronica Roth

- Un bruit étrange et beau de Zep

- L'opossum rose de Frederico Axat

- Le meilleur des mondes de Aldous Huxley

- Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

- L'amie prodigieuse de Elena Ferrante

- Le grand méchant renard de Benjamin Renner

- Skydoll : Intégrale de 0 à 3 de Barbucci et Canepa

- Confession d'un ami imaginaire de Michelle Cuevas

- Goupil ou face de Lou Lubie

- Silence radio de Alice Oseman

- Stabat murder de Sylvie Allouche

- Les ogres-dieux - Petit de Hubert et Gatignole

- Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

- No home de Yaa Gyasi

- La machine à explorer le temps (version BD) de HG Wells

- Mon midi mon minuit de Anna McPartlin

- Au fond de l'eau de Paula Hawkins

- La Passe Miroir 3 de Christelle Dabos

- Une flamme dans la nuit de Sabaa Tahir

- Outrepasseurs : Les héritiers de Cindy Van Wilder

- Nos années sauvages de Karen Joy Fowler

- Frappe-toi le cœur d'Amélie Nothomb

- Neverland de Timothée de Fombelle

- Le livre des choses perdues de John Connolly

- Summer de Marina Sabolo

- Origine de Dan Brown

- Nils T1 de Hamon et Carion

- Quartier lointain de Jirô Taniguchi

- L'assassin royal T1: L'apprenti assassin de Robin Hobb

- La cité de l'oubli de Sharon Cameron

- Ondine de Benjamin Lacombe

- La Grande Ourse de Bordier et Sanoe

- L'assassin royal T2: L'assassin du roi de Robin Hobb

- Journal d'un enfant de la lune de Chamblain

- Frida de Perez et Lacombe

- La Belle Sauvage de Philip  Pullman

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload