ME SUIVRE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

MES AMIES

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

LE FAISEUR DE RÊVES - Un roman de fantaisy de Laini Taylor

28.10.2018

 Lazlo est un orphelin aux rêves élaborés. De son enfance au milieu d'hommes d'église intransigeants, à ses premières années d'adulte en tant que bibliothécaire, il rêve de Désolation, une lointaine citée qui a perdu soudainement son nom, pour récupérer cette triste dénomination. Désolation.

 

Dans ces mystérieuses circonstances, cette ville se retrouve coupée du reste du monde, et les années passent jusqu'à ce qu'elle ne devienne plus qu'une sorte de mythe. Malgré cette étrange malédiction, Lazlo est le seul à s'y intéresser, et il s'abîme les yeux sur d'anciens livres de contes afin d'en apprendre d'avantage sur ses anciennes splendeurs, sous les quolibets de ses semblables.

 

Perdu dans ces histoires de magie, de soldats redoutables, ou de pastilles de sang aux vertus mirifiques, Lazlo oublie de vivre sa vie, jusqu'à ce que des habitants de Désolation finissent par traverser le redoutable désert qui les entoure, et viennent demander de l'aide à la Reine de Lazlo. Evidemment, Lazlo fera tout pour rencontrer la délégation, ce qui changera l'entièreté de son destin tumultueux.

 

J'ai vu la couverture de ce livre défiler un certain nombre de fois dans mon fil d'actualité bookstagram, et systématiquement était relevé le fait que le début du roman était lent, et qu'il fallait serrer les dents jusqu'à ce que l'intrigue démarre vraiment. Je craignais donc une introduction interminable, qui me donnerait envie de lâcher le livre.

 

Alors ces fameux premiers chapitres sont-ils un vrai calvaire ? Non. Sont-ils toutefois exaltants ? Non plus. L'autrice a pris son temps pour introduire son personnage principal avant d'en insérer un deuxième, une jeune fille, que l'on ne découvre que bien plus tard. Les premières intrigues que déroulent Laini Taylor sont secondaires, et l'on ne rentre dans le vif du sujet qu'une fois Lazlo proche de la ville de ses rêves. Donc les lecteurs aimant les histoires intrépides, il vous faudra peut-être effectivement vous accrocher, mais vous serez ensuite récompensés.

 

La suite du roman nous réserve de nombreuses surprises, la découverte d'un univers régi par la magie, des relations complexes et une situation quasiment inextricable. Je ne peux guère en dire plus sans révéler des points importants, mais Lazlo va se retrouver assez vite déchiré entre deux groupes en guerre qui ont de bonnes raisons de s'en vouloir l'un à l'autre,

 

Ce qui m'a surtout marqué, c'est la densité de la réflexion de Laini Taylor. Pas de "gentils" contre les "méchants", les rebondissements s’enchaînent en permettant de découvrir la profondeur du monde inventé. Un monde merveilleux mais aussi sombre qui au début m'a semblé très gothique (ce que je n'apprécie pas beaucoup), et qui finalement était plutôt poétique et émouvant malgré sa dureté.

 

Je n'irais pas jusqu'à un coup de cœur, mais c'est un premier tome qu'il faut tout de même lire et qui mérite la pub qu'il a eue ! Je le conseille donc à tous les amateurs du genre, parce que moi j'ai passé un très, très bon moment en sa compagnie. Alors allez vite en acheter un exemplaire !

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload