ME SUIVRE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

MES AMIES

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

DERACINEE - Naomi Novik se réapproprie les contes merveilleux

30.11.2018

Une histoire de Dragon embarquant dans sa tour une frêle jeune fille innocente, cela vous dit ?

 

Bien sûr, vous avez déjà entendu parler d'une histoire commençant ainsi.  Pourtant, oubliez les contes et les légendes qui ont bercés votre enfance, ici vous pourriez être surpris.

 

Pas d'écailles et de trésor pour le fieffé dragon qui s'octroie les droits de kidnapper une jeune femme : Naomi Novik l'imagine plutôt comme un sorcier solitaire, venant tous les dix ans, rompre sa solitude en choisissant une servante parmi les villageois de sa vallée.

 

Son peuple connait peu de détails sur sa vie, il sait juste qu'il est très vieux malgré ses traits  juvéniles, et qu'il est le seul capable de les préserver du Bois. C'est pourquoi ils consentent à abandonner l'une de leur fille, en remerciement des efforts fournis par ce magicien qui préserve leur vie.

 

Car le Bois tue. Le Bois empoisonne. Le Bois corrompt les cœurs. Et le Bois est en train de s'étendre.

 

Agnieszka sait depuis toujours que c'est sa meilleure amie qui sera choisie par le Dragon pour rejoindre sa tour. Belle, intelligente, distinguée, Kasia est l'élue parfaite, à tel point que sa famille pleure en avance son départ. Cependant, lors de la sélection, rien ne se passe comme prévu.

 

 L'héroïne va se retrouver embrigader dans une guerre contre le Bois, et va devoir se découvrir des talents insoupçonnés si elle ne veut pas voir ceux qu'elle aime se faire avaler par des forces obscures. Le Bois, pernicieux, s'infiltrera partout, ne laissant pas d'autres choix à Agnieszka que de se méfier de chaque allier. Un jeu de dupe dangereux s'installe, alors qu'elle doit découvrir en même temps les intentions du Dragon.

Au bout de son chemin, une vérité pourrait renverser ses convictions et changer son destin, et celui de tous ses semblables...

De nombreux éléments de l'univers des contes se retrouvent dans ce texte pourtant peu classique, qui joue avec ses propres codes, et qui s'amuse de nos idées préconçues. De plus, l'auteure nous plonge dans une culture slave dépaysante, peu commune dans un roman fantastique.

 

Le titre prend tout son sens au fur et à mesure de l'intrigue, permettant différentes interprétations en fonction de la page où l'on se trouve. Mais je ne vous en dirais guère plus, vous laissant profiter de cette histoire de jeune fille enlevée loin de sa famille...

 

J'ai adoré les relations tissées entre les personnages, complexes et fortes, tout comme chacune de leur personnalité. J'étais de tout cœur avec Agnieszka dans cette bataille, malgré une légère longueur vers les trois-quarts du roman, un peu avant l'installation du dénouement. La partie "épique" était moins à mon goût, mais pas assez décevante pour me priver de mon plaisir.

 

"Déracinée" a bien mérité de recevoir le prix Nebula et le prix Locus. Cette lecture a été pour moi une petite merveille que je vous recommande chaudement, et en plus pour 8,50 euros seulement, je ne vois pas pourquoi s'en priver !

 

Vous l'avez lu ? Qu'en avez-vous pensé ? Sinon vous tente-t-il, ou en aviez-vous entendu parler ?

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload