ME SUIVRE

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

MES AMIES

© 2023 by Fashion Diva. Proudly created with Wix.com

CHRONIQUES D'UN AUTRE MONDE T1 : Avis lecture

10.03.2019

| Auteur

Après une centaine de pages, l'histoire des "Chroniques d'un autre monde" commence enfin. Accrochez vous un peu, lors de la présentation des trois personnages principaux de ce premier tome, car j'ai trouvé qu'au final ça valait le coup !

Suite à une catastrophe, le monde que nous connaissons a disparu, et des groupes d'humains survivants se sont organisés pour créer des clans rivaux.

Les Marcheurs de la Terre peuplent la dangereuse forêt, et chérissent leur Femme Lune qui les protège des malheurs de la Folie nocturne. Mais pour les Compagnons qui ont investi la cime d'arbres géants, ce clan n'est composé que de rustres qu'ils peuvent mettre en esclavage à leur guise.

Alors que se passe-t-il lorsque deux jeunes gens de ces peuples en conflit, se rencontrent par hasard ? Évidemment, on a le droit à un remake de Roméo et Juliette !

À mes yeux, ce qu'il y a de plus intéressant dans ce roman, c'est l'imagination foisonnante de l'autrice qui nous conte les us et coutumes de peuples très différents, vivant dans des décors assez fantastiques.

On a vraiment l'impression de visiter un nouveau monde, fait de magie et de dangers (le Champion des Voleurs de Peau avec son intrigante compagne - une oracle aveugle - semble bien décider à changer le cours des choses !).

 

Je pense qu'à la base, ce livre s'adressait à un public young adult, mais le fait qu'il soit si bavard sur chacune de ses populations, au détriment de l'action, pourrait plus séduire un public adulte.

Bref, un premier tome un peu long, qui prend le temps de mettre en place son intrigue, mais qui une fois lancé, promet une lecture plaisante ! Je pense d'ailleurs, que j'achèterais le prochain tome à sa sortie.

 

Le plus de ce roman : son univers de fantasy riche.

Connaissiez-vous ce livre de P.C. Cast ? Projetez-vous de le lire ?

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload