TOP 3 DES ERREURS EN FANTASY


Créer un monde à l'encre de sa plume peut devenir grisant mais savez vous déjouer les pièges de la fantasy ?


Soyez-en assurés, cela n'est pas de tout repos ! Alors voici quelques unes des erreurs courantes que j'ai pu croiser parmi des textes de jeunes auteurs. Si vous vous reconnaissez, rassurez vous, vous n'êtes pas les premiers à vous laisser aller à ces petits défauts et une fois que vous en aurez pris conscience, vous aurez fait une grande avancée.




1) Les noms imprononçables


Aaah... Que serait un bon roman de fantasy sans des peuplades inconnues aux cultures diverses et variées ? Mais est-ce vraiment une excuse pour balancer des noms farfelus partant dans tous les sens ?


❌ La jeune autrice que j'ai été aurait dû prendre une machine à voyager dans le temps pour lire cet article ! Longtemps j'ai adoré les termes tellement originaux que mes bêta-lecteurs ne savaient plus s'ils lisaient du français.

Et flash info: la réception de mes histoires s'est améliorée à partir du moment où elles sont devenues simplement... lisibles et non plus truffées de mots inventés à la va-vite.


❌ N'oubliez jamais que si votre monde grandit dans votre tête depuis quelques temps, le lecteur le découvre, et une avalanche de termes inventés aux sonorités tarabiscotées pourrait le faire se sentir perdu et l'amener à décrocher de votre histoire.


✔️ Pour désigner de nouvelles espèces inédites, des castes, des dieux ou des lieux dépaysants trouver des noms uniques mais compréhensibles au premier coup d'œil !


gif

Pour éviter ce piège, vous pouvez vous pencher sur l'article "Comment inventer des noms en fantasy" qui vous donnera quelques astuces.



2) La surabondance de détails


Depuis des mois, voir des années que vous pensez à votre récit, ça y est, vous êtes prêts à tout donner et à montrer à vos lecteurs à quel point votre monde est riche et réfléchi et profond et... Hop, hop, hop ! Je vous arrête !


❌ Vous appesantir sur l'arbre généalogique de votre héros sur quatorze générations, ou expliquer les conflits entre deux peuples que vos personnages ne croiseront pas n'est pas forcément utile à votre intrigue même si ce contexte vous passionne, vous.


✔️ Rendre plausible votre monde à travers des détails ou des anecdotes pour montrer qu'il ne se cantonne pas au cadre de votre histoire, oui, mais à condition de les doser ou qu'elles servent l'intrigue, sinon vous serez obligé de couper ces passages à la relecture !






3) La magie hors de contrôle


Bande de petits chenapans, je vous vois venir !


La magie ne doit pas être un prétexte pour repousser toutes les limites et vous sortir d'affaire lorsque vous bloquez sur votre scénario. Alors ne succombez pas à la facilité.


❌ Une magie mal travaillée peut perdre votre lecteur. Définissez-la AVANT de vous lancer dans l'écriture puis illustrez-la au fur et à mesure de vos scènes pour ne pas qu'elle devienne incohérente.


❌ Une magie sans limites risque de devenir ennuyeuse : le meilleur atout pour accrocher votre lecteur consiste à mettre votre héros dans des situations impossibles où il se demandera comment il va s'en sortir, alors qu'avec une magie illimitée, les problèmes deviennent anecdotiques.


gif

✔️ Fixez vous un cadre et des contraintes. Donnez une singularité à votre système de magie, une ambiance, un univers particulier pour qu'il devienne inoubliable.


Ex: la magie dans "Fils-des-brumes" de Brandon Sanderson, liée aux métaux, d'une rigueur quasi-scientifique mais qui débloquent une foule de situations grâce à ces lois !


✔️ Respectez les règles que vous avez vous-même établies ou vous perdrez la confiance de vos lecteurs.



 

Encore une fois, ne paniquez pas si vous vous êtes reconnus ! L'erreur est humaine et c'est en écrivant que l'on devient écrivain. Petit à petit, vous apprendrez à éviter ces bévues.


Pour ceux qui ont besoin d'être rassurés, je vous propose une formule gratuite de bêta-lecture pour vous aiguiller ! Profitez-en.


N'hésitez pas à venir partager en commentaires d'autres erreurs courantes que vous avez pu remarquer !

23 vues0 commentaire